Un accord sur la pacification de la RDC le 24 février?

17/02/13 à 13:58 - Mise à jour à 13:58

Source: Le Vif

(Belga) L'accord-cadre de l'ONU qui doit permettre de pacifier l'est de la République démocratique du Congo (RDC), en proie à violences causées par des groupes armés locaux et étrangers, devrait être signé le 24 février à Addis Abeba, ont annoncé les Nations unies.

Le secrétaire général de l'Onu, Ban Ki-moon, a envoyé les invitations vendredi et a l'intention de se rendre dans la capitale éthiopienne pour l'occasion, a déclaré samedi son porte-parole, Martin Nesirky. "Tous les présidents invités se sont engagés soit à être là, soit à envoyer un représentant habilité à signer (l'accord)", a ajouté le porte-parole dans un communiqué. Cet accord-cadre doit être signé par la RDC, le Rwanda, l'Ouganda, le Burundi, l'Angola, le Congo (Brazzaville), l'Afrique du Sud et la Tanzanie. Ce plan régional de paix avait été présenté fin janvier au sommet de l'Union africaine (UA) à Addis Abeba. Mais les huit dirigeants africains ne l'avaient pas signé en raison de divergences sur la direction d'une nouvelle force militaire régionale, complémentaire à la Mission de l'ONU pour la stabilisation du Congo (Monusco). (JAV)

Nos partenaires