"Un abécédaire pour La Louvière" au Centre de la Gravure

28/09/12 à 12:40 - Mise à jour à 12:40

Source: Le Vif

(Belga) "Un abécédaire pour La Louvière": tel est le thème de l'exposition qui a été inaugurée vendredi au Centre de la Gravure et de l'Image imprimée à La Louvière qui propose, jusqu'au 6 janvier prochain, 172 oeuvres et 162 documents pour évoquer le Surréalisme.

Un florilège d'oeuvres y sont présentées. L'objectif est aussi, pour la province, de fédérer les forces dans le cadre du grand projet "La Louvière. Métropole Culture 2012". La collection de la province de Hainaut est une des plus représentatives du Surréalisme, tant sur le plan national qu'international. Elle met en relief les premières créations de Pol Bury, mais aussi des réalisations de René Magritte, 3.000 dessins d'Armand Simon, des Hans Bellmer, Raoul Ubac, Man Ray ou encore Marcel Lefrancq. La Louvière est un des deux berceaux du mouvement surréaliste en Belgique avec le groupe "Rupture" actif dès 1934. La troisième exposition internationale sur le Surréalisme y sera organisée en 1935. Il y a eu deux "écoles" du Surréalisme. La première, bruxelloise, a été animée par Paul Nougé et René Magritte. La seconde en Hainaut le sera par Achille Chavée et Fernand Dumont. Les mouvements bruxellois et hennuyers connaîtront des rapports conflictuels. Un des Bruxellois, E.L.T. Mesens, reprochant l'engagement stalinien de Chavée et se réclamant davantage du mouvement dadaïste que du marxisme. L'exposition est accessible du mardi au dimanche de 10h00 à 18h00 au Centre de la Gravure, situé rue des Amours, 10, à La Louvière. Informations: Tél: 064/27.87.27 et www.centredelagravure.be (PVO)

Nos partenaires