Ukraine - Un gros projet de gaz de schiste perturbé dans l'est, les Ukrainiens fuient

03/06/14 à 14:42 - Mise à jour à 14:42

Source: Le Vif

(Belga) L'insurrection dans l'est de l'Ukraine, notamment dans le bastion séparatiste de Slaviansk, retarde l'un des gros projets de production de gaz de schiste lancé par le pays pour réduire sa dépendance à la Russie, a indiqué mardi le premier ministre Arseni Iatseniouk. La ville, en proie à de vifs combats entre armée et séparatistes, se trouve sur le gisement de Iouzivka, pour lequel le groupe anglo-néerlandais Shell a signé début 2013 un gigantesque contrat de production avec l'Etat.

"Il y a des problèmes temporaires, et c'est précisément là que se trouvent les principales réserves de gaz de schiste", a indiqué le premier ministre. Le projet représente un important enjeu financier puisque l'Etat ukrainien avait estimé début 2013 les investissements potentiels à plus de dix milliards de dollars et la production potentielle entre 10 et 20 milliards de mètres cubes par an. Très symbolique, il représente aussi l'un des multiples projets lancés ces dernières années par les autorités ukrainiennes pour réduire la dépendance du pays au gaz russe. Le président américain Barack Obama a appelé mardi la Russie à "user de son influence" auprès des séparatistes pro-russes dans l'est de l'Ukraine pour obtenir l'arrêt de leurs attaques contre les troupes gouvernementales. En visite à Varsovie, M. Obama a également averti que toute nouvelle "provocation" russe en Ukraine pourrait entraîner de nouvelles sanctions économiques. Par ailleurs, on apprenait mardi que près de 4.000 Ukrainiens fuyant les combats dans la région ont demandé l'asile auprès du voisin russe, selon le directeur des services migratoires russes. (Belga)

Nos partenaires