Ukraine: Timochenko rejette les accusations de meurtre commandité

22/01/13 à 20:22 - Mise à jour à 20:22

Source: Le Vif

(Belga) L'ex-Première ministre ukrainienne emprisonnée Ioulia Timochenko qui vient d'être inculpée d'avoir commandité un assassinat en 1996, s'est déclarée "choquée" par ces accusations et a nié toute culpabilité dans cette affaire, dans une déclaration publiée mardi par son avocat.

"Je déclare fermement que je n'ai rien à voir avec l'assassinat tragique du (député) Evguen Chtcherban", a annoncé l'opposante dans cette déclaration lue à la presse par son avocat Sergui Vlassenko à l'issue d'une visite à sa cliente détenue dans un hôpital de Kharkiv où elle est soignée pour des hernies discales. Elle a qualifié ces charges d'"hystérie" et d'"agonie" du régime du président Viktor Ianoukovitch. Le chef de l'État "sait (...) qu'il va devoir me remettre en liberté prochainement suite à une décision de la Cour européenne des droits de l'Homme" (CEDH) et "'il va perdre la présidentielle de 2015 face à moi" et en "a peur", a encore lancé Mme Timochenko. Grande perdante de la présidentielle de 2010, l'opposante a été ensuite condamnée en 2011 à sept ans de prison pour abus de pouvoir, affaire vertement dénoncée par l'Occident et qu'elle a contestée auprès de la CEDH. Celle-ci doit se prononcer prochainement sur sa plainte, selon les proches de l'opposante. Vendredi dernier, le parquet général l'a par ailleurs inculpée d'avoir commandité l'assassinat du député Chtcherban, crime pour lequel elle risque une réclusion à perpétuité. L'avocat de Mme Timochenko a alors rejeté ces charges comme "politiques". (DGO)

Nos partenaires