Ukraine - Poutine montre qu'il n'en a rien à faire des Occidentaux, affirme Ioulia Timochenko

18/03/14 à 23:06 - Mise à jour à 23:06

Source: Le Vif

(Belga) L'ex-Premier ministre de l'Ukraine, Ioulia Timochenko, estime dans un entretien à la presse allemande que le président russe Vladimir Poutine a voulu dire aux Occidentaux qu'il n'en avait rien à faire d'eux en signant un traité de rattachement de la Crimée à la Russie.

Avec son discours au ton très occidental mardi, il a envoyé le message suivant aux Occidentaux: "Je n'en ai absolument rien à faire de vous", a-t-elle assuré au quotidien Bild, à paraître mercredi, selon des extraits diffusés mardi soir. La leader pro-occidental, soignée dans un hôpital de Berlin pour des hernies discales, a également dénoncé "la propagande fasciste" du dirigeant russe qui emploie des "méthodes de guerre" pour "détruire le monde", selon elle. "Plus personne ne peut contester que cet homme a des problèmes psychiques", a-t-elle ajouté. Le président russe a signé mardi un traité sur le rattachement de la Crimée à la Russie après un discours marqué par des élans de patriotisme et un ton très antioccidental. L'ancienne icône de la Révolution orange de 2004 en Ukraine a indirectement comparé ce rattachement à l'"Anschluss", l'annexion de l'Autriche par Adolf Hitler en 1938. Le monde n'"avait plus entendu de discours comme celui prononcé par Poutine depuis 1938", selon elle. "Redessiner les cartes du monde par les guerres, les crimes de masse et le sang sont son 'Mein Kampf' à lui", a-t-elle dénoncé en référence au pamphlet idéologique du dirigeant nazi. Elle a également suggéré que si les Ukrainiens étaient reconnaissants aux pays occidentaux pour leur "soutien moral", ils avaient espéré plus et continuaient d'espérer plus. L'opposante de 53 ans a été libérée de prison fin février après avoir purgé trois ans d'une peine de sept ans pour abus de pouvoir, ce qu'elle a toujours nié. (Belga)

Nos partenaires