Ukraine : Les pays du Benelux et d'Europe de l'Est demandent des élections libres et honnêtes

27/09/12 à 02:48 - Mise à jour à 02:48

Source: Le Vif

(Belga) Les autorités en Ukraine doivent faire en sorte que les élections parlementaires de la fin octobre se déroulent de manière libre et honnête. Le déroulement du scrutin est un test pour les ambitions européennes du pays. C'est ce qu'écrivent les pays du Benelux et quatre pays d'Europe de l'Est dans une déclaration commune.

A la suite de l'emprisonnement de l'ancienne Première ministre Ioulia Timochenko et d'autres politiciens, l'Union européenne avait suspendu les accords d'association et de libre-échange, alors en chantier, avec l'Ukraine du président Viktor Ianoukovitch. Les procès politiques symbolisaient, selon l'UE, la détérioration de la situation dans le domaine des droits de l'Homme, de l'Etat de droit et de la démocratie en général en Ukraine. A l'approche des élections parlementaires du 28 octobre, sept pays européens ont lancé un nouvel appel à Kiev. "Si les élections se déroulent démocratiquement, les dirigeants de l'Ukraine recevront à nouveau la confiance politique de leurs citoyens, la société ukrainienne et toute l'Europe", selon le texte. Des diplomates soulignent que la déclaration, qui a été signée mercredi durant une réunion dans les bâtiments de l'ONU, n'est pas sans intérêt. Le texte porte les signatures des ministres des Affaires étrangères de Belgique, des Pays-Bas et du Luxembourg, mais également de Pologne, de République tchèque, de Hongrie et de Slovaquie, soit les pays du groupe de Visegrad. "Cette déclaration ne va pas influencer les élections, mais montre que les pays d'Europe de l'Est ne sont pas les seuls à vouloir voir l'Ukraine rejoindre l'UE", indique-t-on de source diplomatique. (GEJ)

Nos partenaires