Ukraine - Les deux chasseurs ont été abattus par des missiles lancés depuis la Russie, affirme Kiev

23/07/14 à 17:34 - Mise à jour à 17:34

Source: Le Vif

(Belga) L'Ukraine a affirmé que ses deux avions de chasse abattus mercredi en zone rebelle avaient été touchés par des missiles lancés depuis le territoire de la Russie.

"Deux de nos avions ont été abattus à l'altitude de 5200 mètres. Selon les premières informations, le lancement des missiles a été effectué depuis la territoire de la Russie", a déclaré le Conseil de sécurité nationale et de défense ukrainien dans un communiqué. La destruction de ces deux chasseurs Soukhoï Su-25 a eu lieu dans une zone distante de quelques dizaines de km du lieu du crash de l'avion de ligne malaisien, abattu par un missile, qui avait fait 298 mots jeudi dernier. La précision sur l'altitude à laquelle se déplaçaient les deux appareils est importante, car les rebelles ont affirmé à plusieurs reprises qu'ils ne disposaient pas de missiles sol-air pouvant dépasser le plafond de 2.500 à 3.000 mètres. Ces affirmations avaient pour but de démentir leur rôle dans la chute du vol MH17, détruit par un missile alors qu'il volait à 10.000 mètres. Cependant, selon des renseignements compilés par les services de renseignements américains, notamment, il y avait dans la zone rebelle, au moment du crash de l'appareil malaisien, un engin lance-missiles Bouk, qui peut atteindre le plafond de 25.000 mètres. D'après les experts américains, un missile lancé depuis l'engin SA 11, ou Bouk, est parti de la zone contrôlée par les rebelles appuyés par la Russie. Par ailleurs, les forces armées ukrainiennes ont annoncé mercredi avoir abattu un drone Orlan-10, dans la zone de leur "opération antiterroriste", non loin de la localité d'Amvrosiïvka, dans la région de Donetsk. (Belga)

Nos partenaires