Ukraine - Le Comité des Régions plaide pour une décentralisation accompagnée de moyens financiers

07/07/14 à 17:01 - Mise à jour à 17:01

Source: Le Vif

(Belga) Une délégation du Comité des Régions emmenée par son président Michel Lebrun à Kiev (Ukraine) a plaidé la semaine dernière pour que la décentralisation administrative à laquelle réfléchissent les autorités ukrainiennes s'accompagne des moyens financiers nécessaires pour être effective, a indiqué lundi M. Lebrun à l'Agence Belga.

Ukraine - Le Comité des Régions plaide pour une décentralisation accompagnée de moyens financiers

La mission de deux jours, tenue les 3 et 4 juillet, s'inscrit dans l'évolution ukrainienne qui suit les manifestations de la place Maidan et le départ de l'ancien président ukrainien Viktor Ianoukovitch. "Le ministre ukrainien des Réformes institutionnelles nous a dit qu'ils voulaient passer d'une Constitution qui avait pour objectif de préserver le pouvoir à une Constitution qui promeut le service aux citoyens", résume Michel Lebrun. Le président du Comité des Régions insiste sur l'importance de respecter l'intégrité du territoire ukrainien. "La décentralisation permettrait de pacifier le pays en donnant plus d'autonomie aux régions", estime M. Lebrun. "Mais cette décentralisation administrative doit s'accompagner des capacités financières suffisantes, ce qui n'est pas le cas actuellement." C'est sur ce point que la délégation du Comité des Régions a insisté, précise Michel Lebrun, de même que sur la formation des cadres politiques et administratifs afin que "les esprits soient suffisamment mûrs" pour gérer efficacement la décentralisation. Le Comité des Régions a formulé plusieurs propositions, notamment pour faire profiter les Ukrainiens de l'expertise européenne en matière de décentralisation. "Nous avons suffisamment de décentralisations en Europe pour que l'Ukraine puisse y puiser de l'inspiration", relève le président du Comité des Régions. Aucune nouvelle visite à Kiev n'est prévue actuellement, mais les autorités ukrainiennes ont été invitées à participer aux Open Days du Comité des Régions en octobre. (Belga)

Nos partenaires