Ukraine - La Russie arrête cinq soldats ukrainiens soupçonnés de "crimes de guerre"

08/08/14 à 16:10 - Mise à jour à 16:10

Source: Le Vif

(Belga) Les enquêteurs russes ont annoncé vendredi avoir arrêté cinq soldats ukrainiens soupçonnés de crimes de guerre dans l'est de l'Ukraine, après que ces derniers eurent traversé la frontière avec la Russie au début de cette semaine.

Les soldats avaient traversé la frontière depuis l'Ukraine avec plus de 400 de leurs frères d'armes lundi. Moscou a affirmé qu'ils s'étaient rendus et ne désiraient plus se battre, tandis que Kiev a assuré qu'ils avaient été contraints à battre en retraite après être tombés à court de munitions. Les enquêteurs russes ont interrogé les soldats en tant que témoins pour des cas de crimes de guerre supposés, un terme qui comprend selon la législation russe les mauvais traitements aux prisonniers, l'expulsion de civils, le pillage et l'utilisation d'armes ou de méthodes interdites par les traités internationaux. Ces accusations peuvent aboutir à des condamnations allant jusqu'à 20 ans de prison. Selon le Comité d'enquête russe, les cinq soldats détenus sont membres du 72ème bataillon de l'armée ukrainienne. "Les enquêteurs détiennent la preuve que le 72ème bataillon a utilisé des armes lourdes sans distinction, blessant et tuant au moins dix civils et détruisant 20 immeubles d'habitation", indique un communiqué, ajoutant que les soldats avaient confirmé ces faits dans leurs témoignages. Les crimes supposés ont eu lieu entre le 19 juillet et le 3 août dans la région de Lougansk, un des bastions des insurgés prorusses que l'armée ukrainienne tente de reprendre depuis plusieurs semaines. L'ONU a dénoncé fin juillet dans un rapport le recours aux armes lourdes dans les zones d'habitation dans l'est de l'Ukraine, faisant état de plus de 1.300 morts depuis la mi-avril et de plus de 300.000 réfugiés. Les enquêteurs russes tentent également de déterminer si les soldats ont eu recours à des armes interdites telles que les bombes au phosphore. (Belga)

Nos partenaires