Ukraine - La Croix-Rouge appelle au respect des travailleurs humanitaires

10/05/14 à 21:22 - Mise à jour à 21:22

Source: Le Vif

(Belga) La Croix-Rouge a lancé un appel samedi à toutes les parties impliquées dans la crise en Ukraine pour qu'elles respectent la neutralité des travailleurs humanitaires après l'arrestation de neuf d'entre eux à Donetsk, dans l'est du pays.

Le Comité International de la Croix-Rouge (CICR) "est une organisation humanitaire neutre, impartiale et indépendante", a rappelé le responsable de la délégation de ce comité en Ukraine, Michel Masson, cité dans un communiqué. "Nous lancé un appel à toutes les parties impliquées à respecter l'emblème de la Croix-Rouge", a-t-il ajouté en insistant sur le fait que l'organisation, dont le siège est à Genève, "dépend de l'entière coopération et de la compréhension de tous ceux impliqués dans les troubles". "Sinon cela devient très difficile pour nous de faire notre travail, de répondre de façon adéquate aux besoins des victimes de la violence", a-t-il souligné. Huit volontaires et un membre suisse du CICR ont été arrêtés et détenus plusieurs heures vendredi soir à Donetsk, bastion du mouvement séparatiste pro-russe en Ukraine, par un groupe d'hommes armés. "Un des volontaires a été battu pendant cet incident" et a dû être soigné à l'hopital, a précisé la Croix-Rouge dans son communiqué. Cette équipe de l'organisation humanitaire était chargée d'évaluer les besoins de la population à Donetsk, a indiqué à l'AFP le porte-parole du CICR pour l'Europe et l'Asie centrale, David Pierre Marquet. "C'est probablement la raison pour laquelle ils ont été libérés si rapidement, car leur mandat était on ne peu plus clair", a-t-il ajouté. Le CICR a exprimé sa gratitude envers tous ceux qui ont permis de régler cet incident "rapidement" sans avoir toutefois identifié les auteurs de ces arrestations. Plus tôt samedi, un porte-parole des autorités séparatistes pro-russes à Donetsk avait indiqué que les membres de l'équipe avaient été arrêtés en raison de soupçons d'espionnage. (Belga)

Nos partenaires