UE: L'aide à l'industrie agro-alimentaire dans le viseur de la Cour des comptes

10/04/13 à 18:09 - Mise à jour à 18:09

Source: Le Vif

(Belga) Les importantes subventions versées à l'industrie agro-alimentaire manquent leurs objectifs et sont trop peu contrôlées, épingle la Cour des comptes de l'Union Européenne, dans un rapport présenté mercredi.

"Les États membres n'orientent pas les financements vers les projets pour lesquels la nécessité d'une aide publique est avérée. De ce fait, la mesure se transforme en subvention générale aux entreprises qui investissent dans le secteur agro-alimentaire, avec les risques associés de distorsion de concurrence et de gaspillage de fonds publics devenus rares", souligne la Cour dans un communiqué. A l'issue de son audit, qui a été mené dans six pays (Espagne, France, Italie, Lituanie, Pologne et Roumanie), elle critique le caractère imprécis des objectifs chiffrés, mais aussi l'absence de mécanismes de suivi. "Les mécanismes actuels ne semblent pouvoir ni fournir les informations nécessaires pour établir si les fonds alloués ont été utilisés avec succès, ni rendre l'utilisation de ceux-ci plus efficace et plus efficiente pour la période 2014-2020". Les montants en jeu sont pourtant loin d'être négligeables. Pour la période 2007-2013, le budget de l'UE affecté à l'"accroissement de la valeur ajoutée des produits agricoles et sylvicoles" représente 5,6 milliards d'euros. À ces crédits s'ajoutent des fonds nationaux, ce qui porte le financement public à 9 milliards. (Belga)

Nos partenaires