UBS - Le directeur "n'a pas été interpellé mais uniquement interrogé"

19/06/14 à 16:44 - Mise à jour à 16:44

Source: Le Vif

(Belga) Le directeur d'UBS Belgium Marcel Bruehwiler "n'a pas été interpellé (...) mais uniquement interrogé", a réagi jeudi après-midi un porte-parole de la banque suisse dans un mail envoyé à l'AFP. Marcel Bruehwiler a été privé de sa liberté par le juge d'instruction bruxellois Michel Claise, présent lors d'une perquisition à son domicile jeudi matin. Le directeur de la filiale belge de la banque suisse est soupçonné de blanchiment, d'évasion fiscale organisée, de démarchage illégal de clients dans le cadre d'une organisation criminelle et d'exercice illégal de la profession d'intermédiaire financier en Belgique.

UBS - Le directeur "n'a pas été interpellé mais uniquement interrogé"

Une enquête longue de plusieurs mois a abouti à plusieurs perquisitions menées jeudi dans la filiale de la banque mais aussi chez un client bien défini et chez M. Bruehwiler. UBS Belgium aurait approché ces dix dernières années des contribuables belges fortunés pour leur proposer l'ouverture de comptes offshore non déclarés, en Suisse. On ignore encore l'ampleur exacte de la fraude mais le parquet de Bruxelles l'estime déjà à plusieurs milliards d'euros. "UBS conduit ses activités dans le respect total de la loi et des réglementations en vigueur. La banque ne tolère aucune activité ayant pour objectif de permettre à ses clients de contourner leurs obligations fiscales. UBS coopère totalement avec les autorités belges", ajoute son porte-parole. D'abord "mis en cellule", M. Bruehwiler a ensuite été interrogé par le juge d'instruction, spécialisé dans les questions financières, qui devait décider de le placer ou non en détention provisoire. (Belga)

Nos partenaires