UAntwerpen à la tête d'un réseau chargé de répondre plus efficacement aux épidémies

05/02/14 à 14:10 - Mise à jour à 14:10

Source: Le Vif

(Belga) Plusieurs groupes de recherche académiques provenant de toute l'Europe vont former un réseau avec une centaine d'hôpitaux et de médecins européens afin de mener une recherche clinique à grande échelle sur les maladies infectieuses. Le projet coûte 24 millions d'euros à la Commission européenne et est coordonné par le professeur Herman Goossens (Université d'Anvers). L'objectif final est d'élaborer une feuille de route applicable partout permettant de réagir adéquatement et rapidement à l'arrivée d'une épidémie de maladie infectieuse.

UAntwerpen à la tête d'un réseau chargé de répondre plus efficacement aux épidémies

Le réseau a été inauguré mercredi à Anvers sous le nom de "PREPARE", pour "Platform for European Preparedness Against (Re-)emerging Epidemics". Les participants formuleront entre autres des avis communs à la Commission européenne, étant donné qu'une approche clinique efficace des épidémies n'est, selon eux, pour l'instant pas possible en raison des nombreuses différences de réglementations entre les Etats membres mais également à cause de la législation de plus en plus stricte de la Commission. Herman Goossens souligne que certaines épidémies récentes, comme celle de la grippe H1N1 de 2009, ont permis aux chercheurs de se rendre compte qu'un cadre européen, et peut-être plus tard mondial, est nécessaire pour favoriser une réaction clinique rapide. "De nombreux obstacles administratifs, financiers et éthiques provoquent des retards. C'est la raison pour laquelle les meilleurs instituts vont collaborer pour préparer l'Europe à une éventuelle dangereuse maladie infectieuse." (Belga)

Nos partenaires