Turquie : une cour ordonne l'arrestation d'ex-chefs militaires israéliens pour un assaut en 2010

26/05/14 à 16:05 - Mise à jour à 16:05

Source: Le Vif

(Belga) Une cour criminelle d'Istanbul a ordonné lundi l'arrestation d'ex-chefs de l'armée israélienne pour leur implication dans un assaut qui avait coûté la vie à neuf activistes turcs en 2010 au large de Gaza, a-t-on appris de sources concordantes.

Turquie : une cour ordonne l'arrestation d'ex-chefs militaires israéliens pour un assaut en 2010

La cour déposera à Interpol une demande de mandat d'arrêt international à l'encontre de quatre anciens responsables militaires israéliens, jugés depuis 2012 par contumace en Turquie, ont expliqué un porte-parole de l'organisation caritative islamique turque IHH et un avocat de la partie civile. "Un mandat d'arrêt à été délivré par la cour contre les suspects", a souligné Serkan Nergiz de l'IHH qui a ajouté que la décision de la Cour sera notifié au ministère de la Justice qui devra demander à Interpol un "bulletin rouge" contre l'ancien chef d'état-major de l'armée israélienne, le général Gabi Ashkenazi, l'ex-chef des renseignements militaires Amos Yadlin et les anciens chefs d'état-major de la marine et de l'aviation. La justice turque accuse les responsables israéliens de "meurtres monstrueux et de torture". La décision de la cour intervient alors que des discussions sont en cours depuis plusieurs mois entre Israël et la Turquie pour dédommager les familles des victimes. Le 31 mai 2010, les commandos israéliens avaient abordé de nuit par hélicoptère et dans les eaux internationales le Mavi Marmara, navire amiral d'une flottille internationale affrété par l'IHH et parti pour briser le blocus israélien de Gaza. Les commandos avaient ouvert le feu tuant neuf militants et faisant de nombreux blessés. L'affaire avait déclenché une grave crise diplomatique entre la Turquie et Israël, qui entretenaient jusqu'alors des relations de coopération assez étroites, notamment sur le plan militaire. (Belga)

Nos partenaires