Turquie: le rival d'Erdogan dénonce une campagne "injuste"

10/08/14 à 12:29 - Mise à jour à 12:29

Source: Le Vif

(Belga) Le candidat des deux principaux partis de l'opposition turque à l'élection présidentielle, Ekmeleddin Ihsanoglu, a dénoncé dimanche la campagne "injuste" de son rival, le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan, mais exprimé sa confiance en la victoire.

Turquie: le rival d'Erdogan dénonce une campagne "injuste"

"La campagne a été injuste, disproportionnée mais nous avons confiance dans le bon sens de notre nation", a déclaré M. Ihsanoglu après avoir glissé son bulletin dans l'urne dans un bureau de vote d'un district du nord d'Istanbul. "Nous espérons que les élections seront libres, honnêtes et impartiales et ne jetteront pas d'ombre sur la volonté réelle du peuple", a-t-il ajouté devant une nuée de journaliste. "Aujourd'hui, la voix des masses silencieuses va s'exprimer et nous allons remporter facilement le premier tour", a également pronostiqué M. Ihsanoglu, à rebours de tous les sondages d'opinion publiés avant le premier tour. "Sinon, il y aura une grave crise de la démocratie eu Turquie et notre pays n'en a pas besoin", a-t-il insisté. A la tête du gouvernement depuis 2003, le Premier ministre islamo-conservateur Recep Tayyip Erdogan est donné largement gagnant du scrutin présidentiel, disputé pour la première fois au suffrage universel direct, au terme d'une campagne qu'il a écrasée de son charisme et de la puissance de son Parti de la justice et du développement (AKP). Outre M. Ihsanoglu, 70 ans, un professeur d'histoire réputé et ancien patron de l'Organisation de la coopération islamique (OCI), M. Erdogan est également opposé à un avocat de 41 ans, Selahattin Demirtas, issu de la minorité kurde du pays. (Belga)

Nos partenaires