Turquie: Le Premier ministre Erdogan appelle au calme après les manifestations

03/06/13 à 11:39 - Mise à jour à 11:39

Source: Le Vif

(Belga) Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a lancé lundi un appel au calme après trois jours de violentes manifestations antigouvernementales. Il a invité ses compatriotes à ne pas céder aux provocations d'"éléments extrémistes".

Turquie: Le Premier ministre Erdogan appelle au calme après les manifestations

"Soyez calmes, détendus, et nous trouverons une solution à tout cela", a déclaré le Premier ministre au cours d'une conférence de presse à l'aéroport d'Istanbul avant son départ pour un voyage officiel au Maroc. Amnesty International (AI) a de son côté ouvert son bureau turc, situé à proximité de la place Taksim à Istanbul, aux protestataires fuyant les violences policières de ces derniers jours. Des médecins ont été accueillis dans les locaux pour traiter des manifestants blessés, a précisé l'organisation lundi dans un communiqué, ajoutant que d'autres ONG ont pris des mesures similaires. Istanbul et la capitale turque, Ankara, ont été le théâtre de violents affrontements entre manifestants et police depuis vendredi. Le mouvement de protestation a été déclenché par un projet d'aménagement urbain controversé. Confronté à l'un des plus importants mouvements de contestation populaire depuis l'arrivée de son parti islamo-conservateur, le Parti pour la justice et le développement (AKP) au pouvoir en 2002, M. Erdogan a été contraint de lâcher du lest samedi. Il a ordonné à la police de se retirer de la place Taksim à Istanbul, épicentre de la contestation, et du petit parc Gezi, dont la destruction annoncée a lancé la révolte. (Belga)

Nos partenaires