Turquie: l'Union européenne appelle toutes les parties à la "retenue"

09/06/13 à 21:29 - Mise à jour à 21:29

Source: Le Vif

(Belga) La chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton a appelé dimanche à "une solution rapide" en Turquie et demandé aux opposants comme aux partisans du Premier ministre Recep Tayyip Erdogan de faire preuve de "retenue", alors que la tension restait vive dans le pays.

"Les tensions persistantes soulignent la nécessité pour toutes les parties de faire preuve de retenue et l'importance de trouver une solution rapide fondée sur le dialogue, le respect mutuel, la compréhension", a déclaré Mme Ashton dans un communiqué. Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a lancé dimanche la contre-offensive face aux dizaines de milliers de manifestants qui réclament depuis dix jours sa démission en mobilisant ses partisans et en prévenant que sa patience avait "des limites". Alors que les protestataires ont une nouvelle fois occupé la rue à Istanbul, Ankara ou Izmir (ouest), le chef du gouvernement a renoué avec sa rhétorique offensive contre les "pillards" et les "extrémistes", et dénoncé un complot "organisé à l'intérieur et à l'extérieur" du pays. Tout au long de la journée, il a multiplié les discours télévisés devant des foules de partisans réunis par son Parti de la justice et du développement (AKP) pour occuper l'espace médiatique, un enjeu vital dans l'affrontement qui l'oppose aux manifestants qui défient son autorité. "Il est essentiel que les autorités s'engagent de manière ouverte et soutenue pour renforcer la démocratie, instaurer la confiance et éviter l'escalade", a insisté Catherine Ashton, qui "reste préoccupée" par la situation dans le pays. (Belga)

Nos partenaires