Turquie: Erdogan promet d'en finir une fois pour toute avec son ennemi Gülen

08/04/14 à 14:04 - Mise à jour à 14:04

Source: Le Vif

(Belga) Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a promis mardi d'en finir une fois pour toutes avec l'organisation de son ex-allié Fethullah Gülen en promettant lors de la reprise de la session parlementaire que "tous les coupables" seraient poursuivis.

Turquie: Erdogan promet d'en finir une fois pour toute avec son ennemi Gülen

"Notre peuple a renouvelé sa confiance en notre gouvernement. Le plus important, c'est que notre peuple nous ait donné l'ordre de lutter contre la structure parallèle", a déclaré M. Erdogan lors de sa première allocution devant les députés de son parti depuis sa large victoire aux élections municipales du 30 mars. Le Premier ministre a déclaré la guerre à la confrérie de M. Gülen, qui vit aux Etats-Unis, depuis la révélation mi-décembre d'un vaste scandale de corruption qui éclabousse son gouvernement islamo-conservateur, au pouvoir depuis 2002. M. Erdogan accuse ce mouvement, très influent dans la police et la justice, d'être à l'origine de ces accusations et d'avoir, depuis plusieurs semaines, inondé internet de compte-rendus d'écoutes téléphoniques compromettantes. "Ils ont illégalement mis sur écoute des milliers de personnes (...) tous les coupables seront poursuivis", a insisté mardi M. Erdogan, "l'histoire politique n'oubliera jamais cette lâcheté, ces attaques inhumaines, ces trahisons". "Nous appelons tous ceux qui sont victimes de chantage (de la part de la confrérie de M. Gülen, ndlr) de nous informer de ces incidents sans peur, ni hésitation", a-t-il dit. Mardi, huit policiers, dont deux de haut rang, ont été placés en garde à vue dans la ville d'Adana (sud) dans une opération présentée par la presse turque comme dirigée contre le mouvement Gülen. Le Parti de la justice et du développement (AKP) de M. Erdogan s'est très nettement imposé lors des municipales du 30 mars, lui ouvrant la voie à une candidature à l'élection présidentielle du mois d'août prochain. (Belga)

Nos partenaires