Tunisie: visite surprise de Kerry pour soutenir la transition démocratique

18/02/14 à 14:08 - Mise à jour à 14:08

Source: Le Vif

(Belga) Le secrétaire d'État américain John Kerry est arrivé mardi à Tunis pour une visite surprise destinée à montrer le soutien des Etats-Unis à la transition démocratique dans le pays précurseur des "Printemps arabes".

Tunisie: visite surprise de Kerry pour soutenir la transition démocratique

Aussitôt après son arrivée, M. Kerry s'est entretenu avec le président de la République Moncef Marzouki, puis avec le nouveau Premier ministre Mehdi Jomaa. "J'avais vraiment hâte de venir. Nous sommes très impressionnés par les pas que vous avez faits, par l'approche rationnelle, réfléchie de la transition. Félicitations pour la Constitution, qui est un grand pas. Et nous avons vraiment hâte de voir le processus électoral", a dit M. Kerry à M. Marzouki. La courte visite du responsable américain vise à montrer "le soutien continu des Etats-Unis au peuple et au gouvernement tunisiens" et à discuter avec les dirigeants tunisiens "des progrès de la transition démocratique en Tunisie", a indiqué la porte-parole du département d'Etat américain, Jen Psaki. La Tunisie émerge tout juste d'une année tourmentée, marquée par l'assassinat de deux opposants de gauche et la mort dans des attaques attribuées à des jihadistes d'une vingtaine de soldats et de gendarmes. L'adoption le 26 janvier d'une nouvelle Constitution, trois ans après la révolution, et la formation d'un gouvernement apolitique devant mener le pays vers des élections générales ont signé le début d'une sortie de crise. Le parti islamiste Ennahda, arrivé en tête des premières élections après la chute du président Zine el-Abidine Ben Ali, a en effet remis le pouvoir aux termes d'un accord âprement négocié et des mois de pourparlers pénibles. Le nouveau gouvernement tunisien doit toutefois faire face à une contestation sociale due aux difficultés économiques ainsi qu'à l'essor de groupes jihadistes. Quatre personnes, dont deux gendarmes, ont été tuées dans la nuit de samedi à dimanche par un groupe armé. (Belga)

Nos partenaires