Tunisie: ouverture des débats sur la future Constitution

03/01/14 à 11:08 - Mise à jour à 11:08

Source: Le Vif

(Belga) L'Assemblée nationale constituante tunisienne a débuté vendredi sa première séance consacrée à l'examen et l'adoption d'une future Constitution, qui doit aboutir avant le 14 janvier, 3e anniversaire de la révolution qui déclencha le printemps arabe.

"Nous ouvrons aujourd'hui 3 janvier 2014 la séance plénière consacrée à l'examen de la Constitution article par article", a déclaré depuis le perchoir le président de l'Assemblée nationale constituante, Mustapha Ben Jaafar. "Nous sommes arrivés à une heure décisive", a-t-il insisté. Sur les 217 députés, 184 était présents à l'ouverture des débats peu après 9h30 GMT. Le projet de Constitution doit être adopté avant le 14 janvier, 3e anniversaire de la révolution qui chassa Zine El Abidine du pouvoir en 2011. Ce texte a fait l'objet de plus de deux ans de tractations entre notamment les islamistes au pouvoir et l'opposition pour enfin doter la Tunisie d'institutions pérennes. Il doit aussi permettre à la Tunisie de sortir d'une profonde crise politique déclenchée par l'assassinat de l'opposant Mohamed Brahmi le 25 juillet 2013, un crime attribué à la mouvance jihadiste. (Belga)

Nos partenaires