Tunisie - L'état d'urgence prolongé de trois mois jusqu'au 3 juin

01/03/13 à 19:02 - Mise à jour à 19:02

Source: Le Vif

(Belga) La présidence tunisienne a annoncé vendredi la prolongation de trois mois, jusqu'au 3 juin, de l'état d'urgence en vigueur en Tunisie depuis la révolution qui a chassé le régime de l'ancien président Zine El Abidine Ben Ali en janvier 2011.

Tunisie - L'état d'urgence prolongé de trois mois jusqu'au 3 juin

"Le président de la République Moncef Marzouki a décidé, après des concertations avec le chef du gouvernement Hamadi Jebali et le président de l'Assemblée nationale constituante Mustapha Ben Jaafar, de prolonger l'état d'urgence, de trois mois à partir du 3 mars jusqu'au 3 juin 2013", a indiqué la présidence dans un communiqué. Les autorités tunisiennes prolongent l'état d'urgence par tranches variant de un à trois mois depuis le 14 janvier 2011 et la fuite de Ben Ali vers l'Arabie Saoudite. Fin janvier, l'état d'urgence avait été prolongé jusqu'au 2 mars. La Tunisie est plongée dans une profonde crise politique depuis l'assassinat le 6 février de l'opposant anti-islamiste Chokri Belaïd, attribué par les autorités à un groupuscule radical salafiste. Le Premier ministre a démissionné la semaine dernière face au refus de son parti, Ennahda, de former un cabinet de technocrates, qui constituait selon lui la seule solution pour stabiliser le pays. L'actuel ministre de l'Intérieur, l'islamiste Ali Larayedh, a été chargé de former un nouveau gouvernement et a jusqu'au 8 mars pour présenter son cabinet de coalition. Ces derniers mois, la Tunisie a en outre été confrontée à des attaques orchestrées par la mouvance salafiste ainsi qu'à de nombreux conflits sociaux parfois violents. (PVO)

Nos partenaires