Tunisie: des dizaines de milliers de personnes aux obsèques de l'opposant

08/02/13 à 14:36 - Mise à jour à 14:35

Source: Le Vif

(Belga) Plusieurs dizaines de milliers de personnes assistaient aux funérailles vendredi de l'opposant tunisien Chokri Belaïd, selon des estimations de l'AFP et de médias tunisiens dont la chaîne privée Nessma TV, alors que des échauffourées ont éclaté à Tunis.

Tunisie: des dizaines de milliers de personnes aux obsèques de l'opposant

Le cimetière, son quartier et la mosquée qui s'y trouve étaient noirs de monde, mais les forces de l'ordre se refusaient à estimer le nombre des participants à ces funérailles qui ont pris des allures de manifestation contre les islamistes au pouvoir. "Le peuple veut la chute du régime", a scandé la foule dans l'entrée du cimetière. La police a tiré des gaz lacrymogènes sur des dizaines de manifestants dans le centre de Tunis ainsi que sur des casseurs aux abords du cimetière, où l'opposant assassiné mercredi devait être inhumé dans l'après-midi. Des groupes de casseurs ont attaqué des voitures face au cimetière et la police les a dispersés avec du gaz lacrymogène, provoquant un bref mouvement de panique, selon des journalistes de l'AFP. Le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Khaled Tarrouche, a confirmé ce déroulement des faits à la télévision publique. La police a aussi pourchassé à coup de matraques et de gaz des jeunes manifestants qui scandaient "Dégage, dégage" sur l'avenue Habib Bourguiba et dans les rues voisines du centre ville de Tunis. Un impressionnant dispositif de sécurité y était déployé, avec des militaires, des unités anti-émeutes casquées ainsi que des hommes en civil cagoulés et armés de bâtons. (FETHI BELAID)

Nos partenaires