Tuerie de Chevaline en France: les enquêteurs lancent un appel à témoins

30/04/13 à 01:16 - Mise à jour à 01:16

Source: Le Vif

(Belga) Les gendarmes en charge de l'enquête sur la tuerie de Chevaline, dans les Alpes françaises, lancent mardi un appel à témoins auprès de toute personne qui "connaîtrait ou aurait pu entrer en contact avec un ou plusieurs individus ayant circulé" dans un 4X4 gris vu à proximité du lieu du crime.

Tuerie de Chevaline en France: les enquêteurs lancent un appel à témoins

Près de huit mois après le début de l'enquête, la gendarmerie explique, dans un communiqué, qu'elle cherche à entrer en contact avec "le propriétaire d'un 4x4, avec conduite à droite, possiblement un BMW X5 de couleur grise (ou toute couleur foncée pouvant s'y apparenter) qui a été vu circulant le long de la Combe d'Ire" à Chevaline le 5 septembre 2012, jour du crime, "entre 15H15 et 15H30". Les enquêteurs de la section de recherches de Chambéry font appel à toute personne qui connaîtrait les individus ayant circulé à bord de ce véhicule, "dans le bassin d'Annecy, les jours précédant ou suivant la date du crime", précise le communiqué de la gendarmerie. Le numéro vert mis à la disposition du public est le: 0800 002 950. L'appel à témoins sera également relayé dans l'émission de la BBC "Crimewatch" le 29 avril 2013. Le 5 septembre 2012, Saad Al-Hilli, Britannique d'origine irakienne de 50 ans, sa femme Iqbal, 47 ans, et sa belle-mère Suhaila al-Allaf, 74 ans, de nationalité suédoise, ont été trouvés morts, tués de plusieurs balles dans la tête, dans leur voiture à Chevaline, près d'Annecy, où ils passaient des vacances. Un cycliste français, Sylvain Mollier, a été également découvert mort à côté de leur véhicule. Les deux fillettes du couple ont survécu au drame. (Belga)

Nos partenaires