TTF: Paris et Berlin demandent officiellement une coopération renforcée

28/09/12 à 14:41 - Mise à jour à 14:41

Source: Le Vif

(Belga) Les ministres français et allemand des Finances, Pierre Moscovici et Wolfgang Schäuble, ont demandé formellement à la Commission européenne de lancer une coopération renforcée pour mettre en oeuvre une taxe sur les transactions financières (TTF).

Les ministres des Finances des 27 ont admis en juin dernier qu'il serait impossible de dégager un accord unanime sur la lancement de cette taxe, en raison notamment du véto de Londres et de Stockholm. Il a dès lors été convenu d'essayer au sein d'un groupe plus restreint de pays, une formule connue sous le nom de "coopération renforcée". La procédure prévoit pour ce faire qu'au moins neuf Etats membres de l'Union doivent adresser une demande à la Commission européenne. La France et l'Allemagne ont lancé le processus en adressant une lettre conjointe au commissaire à la fiscalité, Algirdas Semeta. Ce dernier s'est réjoui de la démarche. "La Commission soutient les efforts des Etats membres pour faire de la TTF une réalité au niveau de l'Union. Même si elle est mise en oeuvre au sein d'un groupe plus limité d'Etats membres, cette taxe offrira des bénéfices réels", a-t-il souligné. Rappelant qu'un minimum de neuf demandes était nécessaire, il a pressé les autres Etats membres intéressés de soumettre leurs requêtes "aussi vite que possible". "Les citoyens attendent cette taxe. Plus vite on progressera, mieux ce sera", a-t-il ajouté. (VIM)

Nos partenaires