Tsipras demande "la libération immédiate et inconditionnelle" de Gerry Adams

02/05/14 à 18:55 - Mise à jour à 18:55

Source: Le Vif

(Belga) Le président du parti grec d'extrême-gauche Syriza et candidat de ce courant à la présidence de la Commission européenne, Alexis Tsipras, a exigé vendredi "la libération immédiate et inconditionnelle" de Gerry Adams, le leader nationaliste irlandais arrêté mercredi soir dans le cadre d'une enquête pour meurtre.

Tsipras demande "la libération immédiate et inconditionnelle" de Gerry Adams

Gerry Adams a été arrêté mercredi soir par la police nord-irlandaise dans le cadre de l'enquête sur le meurtre de Jean McConville, enlevée et tuée par l'IRA fin 1972. Agée de 37 ans au moment des faits, Jean McConville avait été enlevée en 1972 par 12 hommes de l'IRA. Accusée d'être une informatrice de l'armée britannique, elle avait été ensuite abattue. Sa dépouille a été retrouvée plus de 30 ans après sa disparition, en août 2003 sur une plage de Carlingford (Irlande). "L'arrestation et la détention du leader de Sinn Fein et pionnier du processus de paix en Irlande du Nord est un acte politiquement incendiaire contre la démocratie et contre la paix et la normalité toujours fragiles de la région", a réagi M. Tsipras dans un communiqué diffusé vendredi. "Une initiative tellement provocante ne peut que concerner toute l'Europe démocratique. Parce que Gerry Adams est une personnalité politique majeure de notre époque", ajoute-t-il. "Gerry Adams n'est pas seul. Il a à ses côtés, outre le peuple grec, les citoyens démocratiques (sic) de tous les coins de l'Europe qui méprisent la politique de bouc émissaire autant que les actions pré-électorales opportunistes, quelques jours avant les élections locales et européennes du 23 mai en Irlande", ajoute le leader grec. (Belga)

Nos partenaires