Trois pompiers déposent plainte contre la Ville de Namur pour des heures impayées

03/03/14 à 20:15 - Mise à jour à 20:15

Source: Le Vif

(Belga) Trois pompiers du service incendie namurois ont déposé plainte contre la Ville de Namur, son bourgmestre ainsi que les membres du collège échevinal et du conseil communal, qu'ils accusent de violation de la loi sur la protection de la rémunération, indique lundi la Fédération intercatégorielle des services publics. Les pompiers travaillent 56 heures par semaine mais ne sont payés que sur base des 38 heures légales, selon la Fédération.

Trois pompiers déposent plainte contre la Ville de Namur pour des heures impayées

Les plaignants dénoncent une violation de la loi concernant l'aménagement du temps de travail dans le secteur public, le non-paiement d'heures prestées, des faits de faux et usage de faux quant aux fiches de paie mentionnant 38 heures et une fraude sociale de la part des autorités namuroises, qui ne versent aucune charge sociale pour les 18 heures supplémentaires prestées hebdomadairement. (Belga)

Nos partenaires