Trois faucons pèlerins naissent à Paris, une première depuis le XIXe siècle

30/04/13 à 17:05 - Mise à jour à 17:05

Source: Le Vif

(Belga) Trois faucons pèlerins viennent de naître à Paris, dans un nichoir artificiel installé à quelques centaines de mètres de la Tour Eiffel, une première depuis la fin du XIXe siècle pour cet oiseau qui a frôlé l'extinction en France, annonce mardi la Ligue de Protection des oiseaux (LPO).

Cette naissance "vient nous envoyer un signal: quand on s'applique, la nature peut reprendre sa place en ville", a déclaré à Antoine Cadi, responsable de la LPO. Le 25 avril au matin, deux oeufs sont éclos, et un troisième quelques jours plus tard, au sommet de la grande cheminée Beaugrenelle de chauffage urbain, de 130 m de haut, dans le 15e arrondissement. Depuis, la femelle couve et le mâle repère ses proies, en l'occurrence des oiseaux comme les pigeons, depuis le haut des bâtiments les plus élevés qui lui rappellent ses falaises de prédilection dans ce quartier où les tours sont nombreuses. Il fonce alors sur eux en piqué, et les capture en plein ciel à une vitesse de 300 km/h. "C'est le guépard du ciel", souligne M. Cadi. Le couple avait été repéré pour la première fois à l'automne 2011 sur la fameuse cheminée, mais n'avait pas niché avant qu'un espace adapté ait été confectionné. Fin novembre 2012, une caméra y a été installée, permettant de suivre les parades amoureuses du couple, les faucons sous la neige, ou encore la ponte. Des vidéos sont disponibles sur le site: http://rapaces.lpo.fr.fr/faucon-pelerin/suivi-par-camera. Le faucon pèlerin a vu ses effectifs plonger entre 1945 et 1970 en raison de l'utilisation des pesticides organochlorés dans l'agriculture, avant d'être sauvé grâce à l'interdiction de ces produits phytosanitaires et à l'inscription de l'oiseau sur la liste des espèces protégées. (Belga)

Nos partenaires