Trois détenus écartés après un nouvel incident à la prison de Malines

23/11/12 à 13:43 - Mise à jour à 13:43

Source: Le Vif

(Belga) Un deuxième incident en une semaine impliquant des détenus s'est produit jeudi soir à la prison de Malines. Après la promenade de l'après-midi, environ la moitié d'un groupe de 40 prisonniers a refusé de rentrer, pour protester contre le nouveau schéma des promenades. Les polices fédérale et locale ont dû intervenir. Trois commanditaires présumés ont été écartés et seront probablement transférés. Quelques détenus avaient refusé la semaine dernière de changer de cellule.

Les détenus auraient dû en principe rejoindre leur cellule vers 16h. Une partie d'entre eux a refusé de s'y soumettre et l'accès pour le reste du groupe de 40 personnes a également été bloqué. La police locale est intervenue alors que, après deux heures et demie, la situation n'était pas résolue. "Des négociations ont débuté mais tout comme la semaine dernière, nous avons demandé à la police fédérale d'envoyer une unité spéciale d'intervention", explique le commissaire Maurice Dommicent de la police locale malinoise. "Nous avons conduit ensemble les détenus à l'intérieur. La situation est redevenue normale vers 23h." D'après la direction de la prison, les détenus récalcitrants ont été excités par quelques têtes brûlées. "Trois commanditaires ont été immédiatement écartés après l'incident", explique la directrice de l'établissement Hilde Guffens. "Le motif de l'action serait le fait qu'il n'y a actuellement qu'une au lieu de deux promenades par jour, mais cette mesure avait été communiquée à l'avance." (HIE)

Nos partenaires