Trois coffee-shops fermés par la brigade anti-criminalité à Anderlecht

07/02/13 à 13:54 - Mise à jour à 13:54

Source: Le Vif

(Belga) Trois établissements, suspectés d'être impliqués dans des trafics de stupéfiants, ont été fermés, mercredi, à Anderlecht, a indiqué jeudi la porte-parole du parquet de Bruxelles Anja Bijnens.

Trois coffee-shops fermés par la brigade anti-criminalité à Anderlecht

Lors d'un passage rue de l'Instruction, à Anderlecht, une patrouille de la brigade anti-criminalité de la police de la zone Bruxelles-Midi a constaté des entrées et sorties rapides dans un café et ont procédé à un contrôle l'établissement. Sur les sept personnes présentes, une possédait 2 grammes de cannabis et une autre 7,89 grammes. Le café a été fermé. A 21h00, les policiers ont remarqué un échange suspect devant un night-shop, rue Van Lint, à Anderlecht. A son entrée dans le commerce, un des individus, âgé de 25 ans, a été contrôlé en possession de deux boulettes de résine de cannabis et de trois pacsons de marijuana. Il était recherché pour des faits de stupéfiants et a été mis à disposition du parquet. Le night-shop, dont les documents d'exploitation n'étaient pas en ordre, a été fermé. Les policiers ont trouvé lors du contrôle d'un phone-shop, voisin du night-shop, 98 pacsons de marijuana, soit 131 grammes. L'établissement a été fermé. (PVO)

Nos partenaires