Tribunal d'Anvers: suspension du prononcé pour une séance SM fatale

28/02/13 à 10:40 - Mise à jour à 10:40

Source: Le Vif

(Belga) Le tribunal correctionnel d'Anvers a accordé à la maîtresse SM Ira V.D., connue comme Miss Lucrezia par ses clients, et son auxiliaire Vicky V., également connue en tant que Juno, la suspension du prononcé pour une séance sado-masochiste à l'issue fatale pour le patron britannique Robin Mortimer, 58 ans. Elles lui avaient administré du gaz hilarant et il avait succombé à un manque d'oxygène.

Tribunal d'Anvers: suspension du prononcé pour une séance SM fatale

Les secours avaient été appelés le 22 juin 2010 au studio SM de Lucrezia à Sint-Job-in-'t-Goor. Ils y avaient découvert deux femmes en train de réanimer un homme nu. Les ambulanciers avaient pris le relais mais n'ont pas pu sauver l'homme. Robin Mortimer, propriétaire d'une équipe de course, faisait régulièrement appel aux services de Lucrezia. C'est lui qui avait demandé à recevoir du gaz hilarant, alors qu'il était partiellement attaché. Le gaz a provoqué un manque d'oxygène qui lui a été fatal. Les deux femmes ne savaient que trop bien, selon le tribunal, que l'administration de gaz hilarant est dangereuse et peut avoir des conséquences fatales. Le tribunal a cependant estimé que l'accident avait eu un impact important sur les vies des prévenues. Il a également tenu compte du casier judiciaire vierge de Vicky V. et des antécédents judiciaires d'Ira V.D. Ira V.D. a cependant été condamnée à six mois de prison parce qu'on a découvert chez elle des poppers et un pistolet à impulsion électrique. (MUA)

Nos partenaires