Tribunal correctionnel de Verviers - Trois ans fermes requis contre un présumé assassin homophobe pour dégradations et coups

19/03/13 à 16:16 - Mise à jour à 16:16

Source: Le Vif

(Belga) La substitute du procureur du Roi de Verviers, Dominique Peturkenne, a requis mardi, par défaut, une peine de trois ans de prison ferme à l'encontre de Raphaël W. (Wargnies), un Malmédien de 35 ans, poursuivi pour la destruction à la hache d'une porte du Palais de Justice de Verviers.

Le prévenu est incarcéré à Lantin depuis le 25 juillet dernier à la suite de l'assassinat à coups de marteau d'un homosexuel, commis dans la nuit du 24 juillet, dans le parc d'Avroy, à Liège. Le prévenu s'était déjà distingué en juin 2011, à Verviers, lorsqu'il avait détruit à l'aide d'une hache la porte de la conciergerie du Palais de Justice. Il souhaitait récupérer son permis de conduire qu'il avait dû déposer au tribunal à la suite d'une déchéance. Une machette et des couteaux avaient été retrouvés sur lui lors de son arrestation. Pour ces faits, Raphaël W. avait effectué 20 jours de détention préventive. Les dégâts à cette porte datant du 19e siècle ont été estimés par la Régie des bâtiments à plus de 27.000 euros. Un mur a par ailleurs dû être érigé avant de pouvoir replacer une nouvelle porte, huit mois plus tard. Le prévenu doit également répondre de dégâts au véhicule de son propriétaire et de coups portés à un cafetier de Malmedy, avec incapacité de travail durant un mois. Pour ces faits, le parquet a requis trois ans fermes à l'encontre du Malmedien, qui a refusé d'être extrait de la prison. Jugement le 16 avril. (PCA)

Nos partenaires