Tribunal correctionnel de Namur - Huit ans fermes pour avoir tenté d'assassiner son ex-compagne

08/11/12 à 15:20 - Mise à jour à 15:20

Source: Le Vif

(Belga) Le tribunal correctionnel de Namur a jugé jeudi Noël Z. coupable de tentative d'assassinat à l'encontre de son ex-compagne la nuit du 4 au 5 juillet 2010 à Sombreffe. Il écope de huit ans de prison ferme, la présidente jugeant que sa version est en totale contradiction objective des faits et de l'expertise balistique. Au civil, l'homme est condamné à payer la somme de 10.000 euros à son ex-épouse, aujourd'hui en incapacité à 25%, et 1 euro à titre provisionnel à son fils.

Après s'être garé à 1.400 mètres du domicile de son ex-compagne, le quadragénaire s'y est introduit sans bruit, muni d'un fusil et de deux bidons d'essence. Il a alors tiré sur son épouse dans la chambre de leur fils de 9 ans. Lors des audiences, l'homme, qui a déjà passé 26 mois en détention préventive, a assuré qu'il s'agissait d'un accident et qu'il voulait se suicider pour "que sa compagne soit témoin des souffrances qu'elle lui avait fait subir". La défense avait plaidé pour une requalification des préventions en "coups et blessures involontaires ayant entraîné une incapacité de travail", soutenant qu'il n'y avait aucune intention d'homicide, ni préméditation. L'avocat des parties civiles avait dressé le portrait du prévenu via divers avis d'experts et témoignages: "Manipulateur et méprisant à l'égard des femmes, il répond aux problèmes par la violence." Le substitut avait requis quinze ans d'emprisonnement. (CHN)

Nos partenaires