Tribunal correctionnel de Liège - De 7 à 12 ans requis contre les auteurs d'attaques de fourgons

29/01/13 à 13:29 - Mise à jour à 13:29

Source: Le Vif

(Belga) Le parquet a présenté mardi devant la 13e chambre spéciale du tribunal correctionnel de Liège son réquisitoire dans le dossier de huit Liégeois suspectés d'avoir commis 17 tentatives de meurtre et des attaques de fourgons en 2005 et 2006 sur le territoire liégeois. Des peines allant de 7 ans à 12 ans de prison ont été requises.

Ces Liégeois âgés de 27 à 47 ans sont suspectés de former une organisation criminelle qui a commis six attaques de fourgons et 17 tentatives de meurtre sur les convoyeurs de ces fourgons. Les faits avaient été commis à Forville, Herstal, Bassenge, Oupeye et Borgloon. Un seul de ces braquages avait rapporté un butin de 42.000 euros. Comme l'a souligné le substitut Renaud Xhonneux lors de son réquisitoire, les auteurs des faits ont utilisé des méthodes professionnelles pour commettre les faits. Ils disposaient d'armes de guerre rares (dont un P90, des Kalachnikov et des lance-roquettes) ainsi que de scanners leur permettant d'épier les fréquences de la police. Ces auteurs ont pu être identifiés à l'aide de différents indices qui ont permis de mettre en évidence des similitudes dans leur manière d'opérer. Les auteurs ont également affiché leur mépris pour la vie humaine et ont fait preuve d'une violence inouïe en faisant feu sur les convoyeurs. Plusieurs prévenus, récidivistes, ont déjà été condamnés pour des faits similaires. Tenant compte de l'ancienneté des faits, le parquet a requis trois peines de 12 ans de prison contre les prévenus impliqués dans une majorité d'attaques. Quatre peines de 8 ans et une peine de 7 ans ont été réclamées contre les cinq autres auteurs. (PVO)

Nos partenaires