Tribunal correctionnel de Charleroi - Condamné à la perpétuité, le pédophile comparaît pour de nouveaux faits

09/01/13 à 16:13 - Mise à jour à 16:13

Source: Le Vif

(Belga) Louis A. a comparu mercredi devant le tribunal correctionnel de Charleroi pour des attentats à la pudeur sur un adolescent de 15 ans. Des faits qui ont été perpétrés alors que le prévenu était en libération conditionnelle, à la suite d'une condamnation à perpétuité par la cour d'assises pour viols sur mineurs.

C'est une information anonyme qui a mené les forces de l'ordre chez Louis A., un Carolo de 60 ans, en mars 2011. Le dénonciateur faisait état "d'un mineur se rendant souvent chez ce pédophile". En perquisitionnant le domicile de l'intéressé, condamné à la perpétuité en 1995 pour viols sur mineurs, les enquêteurs ont découvert divers dessins animés et une console de jeux. Lors de cette descente, un adolescent de 15 ans, qui s'était caché sur la gouttière, a été surpris et interrogé. Il est ainsi apparu qu'il venait régulièrement jouer à la Playstation chez Louis A. et qu'il acceptait de subir des fellations contre de l'argent depuis environ un an. Placé sous mandat d'arrêt, le sexagénaire a comparu devant le tribunal correctionnel de Charleroi pour attentats à la pudeur sur mineur de moins de 16 ans, en état de récidive. A l'audience, le prévenu a reconnu à demi-mots les préventions. Réquisitoire et plaidoiries auront lieu le 29 janvier. (PVO)

Nos partenaires