Tribunal correctionnel de Bruxelles - Cinq ans de prison avec sursis pour un cambriolage aggravé

27/11/12 à 18:10 - Mise à jour à 18:10

Source: Le Vif

(Belga) Un Jettois de 26 ans a été condamné mardi, par le tribunal correctionnel de Bruxelles, à 5 ans de prison avec sursis pour ce qui excède la moitié de la peine. L'homme avait cambriolé la maison de son patron à Wezembeek-Oppem, en avril dernier.

Les habitants de la maison étaient en vacances lorsque les faits ont eu lieu. Leur fille "gardait" la demeure durant leur absence. La nuit du 4 au 5 avril 2012, celle-ci y logeait avec son compagnon quand, vers 03h30, l'alarme d'intrusion s'était déclenchée. Les deux occupants étaient descendus et avaient constaté, sur l'écran de l'alarme, que l'effraction provenait du garage. Ils avaient appelé la police, puis, quelques instants plus tard, ils s'étaient retrouvés nez-à-nez avec les deux cambrioleurs qui braquaient leurs armes sur eux. Les deux intrus leur avaient demandé à plusieurs reprises où se trouvait le coffre, puis, voyant la police arriver, ils avaient fui. Seul un des deux auteurs avait pu être appréhendé. Il vient d'être condamné à une peine de 5 ans de prison, dont 30 mois fermes. Lors de son interpellation dans le jardin de la maison cambriolée, l'intéressé avait raconté qu'il faisait du jogging. Les policiers avaient cependant constaté qu'il n'était pas en tenue sportive et qu'il venait de lâcher un tournevis. Par ailleurs, l'enquête avait révélé que le propriétaire de la maison était l'employeur du condamné. Ce dernier s'y était déjà rendu, savait que son patron était absent et qu'il possédait un coffre-fort. (CHN)

Nos partenaires