Travail au noir: un tiers des contrôles se révèlent positifs

26/11/12 à 15:59 - Mise à jour à 15:59

Source: Le Vif

(Belga) Un tiers des contrôles menés contre le travail au noir se révèlent positifs, soit une progression de près de 50% en l'espace de cinq ans, selon des chiffres livrés lundi par le secrétaire d'Etat fédéral en charge de la Lutte contre la fraude fiscale et sociale, John Crombez (sp.a).

Travail au noir: un tiers des contrôles se révèlent positifs

Ainsi, selon les chiffres du service d'information et de recherche sociale (SIRS), quelque 11.000 inspections auront été réalisées en 2012 par les cellules d'arrondissement pour débusquer travail au noir et fraude sociale, notamment dans le secteur de la construction, de la viande ou de l'horeca. En moyenne, un travailleur sur trois (32%) contrôlés à ces occasions n'est pas en règle, contre 23% seulement en 2008. Cette progression ne trahit toutefois pas une hausse du travail illicite et de la fraude sociale en Belgique, mais plutôt une efficacité accrue de l'administration et des contrôles plus ciblés, a indiqué M. Crombez lors d'une conférence de presse lundi. Cinquante-quatre nouveaux contrôleurs ont en effet été embauchés cette année, et une centaine d'autres suivront dès l'année prochaine. Par cette lutte renforcée, le secrétaire d'Etat entend réduire la fraude sociale et lutter contre la concurrence déloyale pratiquées par les entreprises éludant les charges sociales. (PVO)

Nos partenaires