Transports intermodal: la Belgique se fait tirer l'oreille par la Commission européenne

27/09/12 à 14:39 - Mise à jour à 14:39

Source: Le Vif

(Belga) La Commission européenne a adressé jeudi un dernier avertissement à quatre pays européens, dont la Belgique, pour qu'ils permettent le déploiement de systèmes de transport intelligent (STI) destinés à favoriser l'intermodalité du secteur.

Transports intermodal: la Belgique se fait tirer l'oreille par la Commission européenne

La Commission avait pour ce faire élaboré une directive européenne, laquelle devait être transposée par les Etats membres pour le 27 février 2012 au plus tard. Quatre pays, à savoir la Belgique, l'Allemagne, la Finlande et la Suède, ne sont toutefois toujours pas acquittés de cette tâche. Ce qui leur vaut ce dernier avertissement de la Commission. Ils disposent à présent de deux mois pour faire part des mesures adoptées pour se conformer à leurs obligations. A défaut, la Commission pourra porter l'affaire devant la Cour de Justice de l'Union européenne et réclamer la condamnation des pays retardataires. La directive en question établit un cadre légal destiné à encourager le déploiement des systèmes de transport intelligent pour le fret routier et l'élaboration d'interfaces intelligentes avec les autres modes de transport de fret (ferroviaire, fluvial, ...). (EDR)

Nos partenaires