Trams interrégionaux De Lijn - Accueil positif assorti de plusieurs demandes en commission du parlement bruxellois

26/06/13 à 20:13 - Mise à jour à 20:13

Source: Le Vif

(Belga) Les députés de la commission de l'Infrastructure du parlement bruxellois ont accueilli positivement, mercredi, le projet de lignes de trams de De Lijn appelé à relier les pôles d'emploi du Brabant flamand et de Bruxelles. Dans son projet "Mobiliteitsvisie 2020", le gouvernement flamand prévoit de créer quatre lignes de tram destinées à améliorer la desserte de la périphérie de Bruxelles tout en réduisant la pression automobile sur les axes Heist-op-den-Berg/Zaventem-Bruxelles; Ninove-Bruxelles; Boom-Bruxelles; , et Jette-Vilvorde-Zaventem-Tervuren.

La Région bruxelloise et la STIB sont associées au processus d'étude d'impact environnemental via le "Milieu Effect Rapport". Les membres de la commission infrastructure du parlement bruxellois ont accueilli positivement ce projet qui permettra selon eux de faciliter l'accès des navetteurs et des Bruxellois aux pôles d'emploi situés dans et en dehors de Bruxelles. Mais à leurs yeux, le projet ne sera efficace que moyennant des mesures d'incitation des automobilistes à prendre le tram, et la création de parkings de dissuasion à l'extérieur du Ring non loin des arrêts des nouvelles lignes. Dans une résolution adoptée à l'unanimité de la commission, ils veulent que la Région bruxelloise soit un acteur incontournable de ce dossier. Ils demandent au gouvernement bruxellois de veiller à ce que le "Brabantnet" puisse également profiter aux Bruxellois, d'assurer la non-concurerence et la complémentarité des réseaux de trams à Bruxelles et d'exclure la possibilité de faire porter sur le prix du titre de transport le coût du financement d'un éventuel PPP. Ils insistent aussi sur la nécessaire concertation avec les acteurs concernés (STIB, Bruxelles-mobilité, les communes, ainsi que les acteurs économiques et environnementaux). D'autres demandes portent sur "une distance raisonnable" entre les arrêts, en ville; sur l'établissement d'un plan tarifaire intégré; sur une bonne desserte en soirée et le week-end ou encore sur une communication trilingue comme à la STIB, sur le territoire de la Région-capitale. (Belga)

Nos partenaires