Trajectoire budgétaire - La richesse vient de la diversité des opinions

22/02/13 à 16:22 - Mise à jour à 16:22

Source: Le Vif

(Belga) Le Premier ministre Elio Di Rupo a refusé de commenter vendredi à l'issue du Conseil des ministres certaines déclarations relatives au respect par la Belgique de la trajectoire budgétaire. "Les travaux budgétaires commenceront le 6 mars sur la base des données du Comité de monitoring", a-t-il dit, ajoutant que le gouvernement travaillera "dans le calme et la sérénité".

Trajectoire budgétaire - La richesse vient de la diversité des opinions

M. Di Rupo a été interrogé après les déclarations de la vice-première ministre PS Laurette Onkelinx qui a une nouvelle fois plaidé pour une révision de la trajectoire budgétaire qui prévoit l'équilibre en 2015. "La richesse de notre pays est la diversité des opinions qui peuvent s'exprimer. Sinon nous ne serions pas en démocratie. J'entends des partis, d'estimables ministres, voire des vice-premiers ministres qui s'expriment", a répondu un Premier ministre goguenard. Plus sérieusement, il a ajouté que le gouvernement entamera des travaux budgétaires le 6 mars sur la base des données du Comité de monitoring. "La chute de la croissance devrait certes faire réfléchir beaucoup de monde. Nous ne pouvons pas continuer dans une Europe sans croissance", a-t-il encore commenté. "Nous allons travailler dans le calme et la sérénité avec la volonté de sortir des difficultés avec rigueur mais aussi avec un plan de relance car nous ne pouvons pas pousser les gens au désespoir". M. Di Rupo a ausi ajouté que fin avril le gouvernement élaborera une nouvelle trajectoire budgétaire à l'intention de l'Europe valable pour les années 2014, 15 et 16. (ALN)

Nos partenaires