Traite d'êtres humains: arrestation en France du chef d'un réseau aux ramifications belges

25/10/12 à 20:57 - Mise à jour à 20:57

Source: Le Vif

(Belga) Un homme soupçonné d'être le responsable d'un réseau de traite d'êtres humains, suspecté d'avoir acheté des mineures dans les Balkans pour les revendre en Europe de l'Ouest, a été interpellé jeudi à Besançon, a-t-on appris de source policière.

L'homme, âgé de 38 ans et domicilié à Valdahon (Doubs), avait échappé au coup de filet mené mardi par la police judiciaire et par les enquêteurs de la Police aux frontières. Son épouse et d'autres membres de son clan familial, soit au moins quinze personnes, avaient été interpellés lors de cette opération menée en France, en Belgique et en Allemagne. "Les suspects, principalement de nationalité serbe, achetaient des jeunes filles dans les Balkans et les revendaient, exclusivement à des membres de leur communauté en France, en Allemagne et en Belgique", a indiqué le substitut du procureur Grégory Weil. Trois jeunes filles ont été retrouvées à Maîche (Doubs), à Montluçon (Allier) et près de Gand, en Belgique, où trois personnes ont été interpellées sur commission rogatoire internationale. Près de 15.000 euros ont été trouvés lors des perquisitions. D'après une source proche de l'enquête, les jeunes filles étaient achetées environ 1.500 euros à des familles pauvres pour être revendues jusqu'à 10.000 euros à des familles de leur communauté en France, en Belgique ou en Allemagne, souhaitant marier leur fils. (PVO)

Nos partenaires