Traité budgétaire européen - Les députés wallons et de la Fédération appelés à jouer les prolongations

16/12/13 à 19:19 - Mise à jour à 19:19

Source: Le Vif

(Belga) Les parlements wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles se dirigeaient lundi vers une adoption au forceps du controversé Traité budgétaire européen, contraignant même les députés à de très probables heures supplémentaires.

Le Parlement wallon devrait selon toute vraisemblance se prononcer sur le texte ce jeudi ou vendredi. Le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, qui devait théoriquement tenir sa dernière séance de l'année mercredi, pourrait lui être reconvoqué en plénière vendredi, voire samedi, pour adopter le traité in extremis avant le début de la trêve de Noël. Contrairement à la pratique courante, le texte, qui avait entamé son parcours législatif dans les deux assemblées il y a dix jours à peine par une série d'auditions d'experts et de syndicalistes, devrait directement être soumis à la séance plénière, sans débat préalable en commission. "Tous les partis veulent aller vite...", indiquait-on lundi dans les couloirs du Parlement de la Fédération. Le temps presse en effet pour adopter le texte, l'échéance européenne pour sa ratification ayant été fixée au 31 décembre 2013. Et la Belgique est le dernier pays de la zone euro à ne pas encore s'être prononcé. Le parlement flamand a déjà dit oui au traité budgétaire fin 2012. La communauté germanophone et le Fédéral ont fait de même cette année. Ne restent plus donc que les parlements wallon, de la Fédération et de la Région Bruxelles-Capitale. (Belga)

Nos partenaires