Trafic international d'êtres humains: Douze personnes arrêtées à Bruxelles

07/02/13 à 12:50 - Mise à jour à 12:50

Source: Le Vif

(Belga) Douze personnes ont été arrêtées mercredi dès 06h00 à Bruxelles dans le cadre d'une opération internationale contre le trafic d'êtres humains menée simultanément en France, Belgique et Grande-Bretagne, a indiqué jeudi le parquet de Bruxelles. Elles ont été placées sous mandat d'arrêt.

Après avoir procédé à des observations le long de l'autoroute E40, la police judiciaire fédérale, épaulée par les polices locales concernées, a arrêté douze personnes suspectées d'être impliquées dans un trafic international d'êtres humains. Des perquisitions ont été effectuées à leurs domiciles. Jusqu'à douze personnes étaient transférées chaque nuit. Plusieurs parkings de l'E40 étaient concernés. Des affrontements entre différentes organisations y avaient régulièrement lieu. Le volet belge de l'enquête a été coordonné par le parquet fédéral, en collaboration avec les parquets de Bruxelles, Gand, Bruges et Termonde. La police judiciaire fédérale de Bruxelles et celle de Bruges ainsi que les polices locales de Mons et de Vilvorde y ont également participé. En tout, 56 personnes ont été arrêtées, 20 au Royaume-Uni et 36 en France et en Belgique. L'organisation criminelle, qui disposait d'une logistique sophistiquée, avait également des ramifications en Grèce, en Turquie et en Hollande. Eurojust, l'organisme chargé de la coopération judiciaire entre Etats membres, précise dans un communiqué que les illégaux payaient approximativement 2.000 euros pour leur transfert en Grande-Bretagne. (PVO)

Nos partenaires