Trafic d'héroïne en Russie : 16 ans de camp pour une Tadjike enceinte

28/02/13 à 12:10 - Mise à jour à 12:10

Source: Le Vif

(Belga) Un tribunal de Saint-Pétersbourg (nord-ouest de Russie) a condamné jeudi à 16 ans de camp pour trafic de drogue une Tadjike qui transportait de l'héroïne dans son estomac, en étant enceinte de neuf mois.

Goulnasab Sangova, âgée de 41 ans, avait été interpellée en janvier 2012 à l'aéroport de Saint-Pétersbourg où elle était arrivée en provenance de Douchanbé, a précisé le parquet local. Des médecins avaient découvert dans son estomac 91 capsules contenant 428 grammes d'héroïne, selon la même source. Le Tadjikistan, pays le plus pauvre de l'ex-URSS, qui a une frontière longue de 1.340 km avec l'Afghanistan, est l'un des principaux axes de transit de la drogue afghane, exportée notamment vers la Russie et les pays européens. (MUA)

Nos partenaires