Tous les donneurs potentiels de cellules souches invités à passer les tests

21/01/14 à 19:26 - Mise à jour à 19:26

Source: Le Vif

(Belga) Toutes les personnes qui se sont manifestées auprès de la Croix-Rouge pour s'inscrire comme donneuses de cellules souches seront bien invitées à effectuer les tests nécessaires pour être recensées dans le registre, a indiqué mardi la ministre de la Santé publique Laurette Onkelinx, à l'issue d'une concertation entre les représentants de l'Inami et de la Croix-Rouge. L'organisation avait reconnu lundi qu'elle manquait de moyens pour traiter l'afflux récent de donneurs.

Après l'appel à l'aide très médiatisé, en septembre dernier, du père d'une fillette atteinte de leucémie, la Croix-Rouge avait reçu quelque 2.500 signalements de personnes souhaitant s'inscrire comme donneuses de cellules souches. Un succès que l'organisation peinait à gérer, faute de moyens suffisants pour effectuer les tests nécessaires à l'enregistrement de tous les candidats dans le registre des donneurs. Mais selon la ministre de la Santé, tous les candidats seront bien invités à effectuer les tests nécessaires. "Le typage sera proposé en priorité aux jeunes candidats et à certains groupes qui peuvent assurer une plus grande diversité des profils au sein du registre national". Pour les années 2014 à 2019, une nouvelle convention entre l'Inami et le registre de dons de la Croix-Rouge est en préparation. "Les moyens seront dorénavant octroyés en fonction des besoins réels pour réaliser le typage (qui revient à environ 150 euros par donneur) et seront réévalués en cours d'année", a précisé Mme Onkenlix. Le registre national des donneurs de cellules souches compte à ce jour quelque 70.000 inscrits. En 2013, 218 patients ont pu bénéficier d'une transplantation: 14 grâce au registre national et 204 grâce aux registres étrangers. (Belga)

Nos partenaires