Tour de vis pour les communes

24/07/13 à 07:11 - Mise à jour à 07:11

Source: Le Vif

(Belga) Cette semaine, les 262 communes de Wallonie recevront déjà la circulaire budgétaire pour 2014. Dans le même courrier, elles découvriront une circulaire ministérielle extraordinaire qui fera passer les budgets et comptes des pouvoirs locaux dans une ère nouvelle, écrit mercredi Le Soir.

Tour de vis pour les communes

La circulaire est envoyée par Paul Furlan, ministre des Pouvoirs locaux, qui a fait valider le contenu de ces documents mardi par le gouvernement régional. Si les consignes tombent plus tôt que d'habitude, c'est parce que les pratiques vont changer drastiquement, selon Le Soir. "La cacophonie autour des finances des pouvoirs locaux a des raisons multiples, mais c'est notamment le résultat de l'anarchie qui règne dans les comptes et les budgets de nos communes, il ne faut pas s'en cacher", explique Paul Furlan. ""Chacun fait à peu près ce qu'il veut, à la date qui lui convient. Ce n'est plus possible." Le ministre insiste que "le temps où les budgets des pouvoirs locaux comptaient pour rien dans l'équilibre général des finances publiques est révolu." Pour lui, les communes doivent prendre conscience du rôle qu'elles jouent dans la trajectoire budgétaire de la Belgique, tandis que la Wallonie doit donner des signes d'une reprise en main des finances locales. "Cela passera par des consignes plus strictes et des délais de rigueur pour les budgets et les comptes", ajoute-t-il. Dès cet automne, les communes devront ainsi, entre autres, produire un projet de budget déposé à la Région pour le 1er octobre. Le budget définitif devra quant à lui être rédigé pour le 31 décembre au plus tard. Les comptes de l'année écoulée seront par ailleurs attendus dès le 15 février dans leur version technique et pour le 1er juin dans leur version définitive. Des sanctions sont prévues pour les "mauvais élèves". (Belga)

Nos partenaires