Toujours sans nouvelle de 160 Belges présents aux Philippines

11/11/13 à 13:14 - Mise à jour à 13:14

Source: Le Vif

(Belga) Les Affaires étrangères belges étaient toujours sans nouvelle lundi midi de 160 Belges présents aux Philippines, touchées par le typhon Haiyan. Parmi ces Belges, 40 à 50 se trouvent dans les zones les plus touchées par le typhon, a-t-on appris auprès du porte-parole des Affaires étrangères, Joren Vandeweyer.

Toujours sans nouvelle de 160 Belges présents aux Philippines

Près de 800 Belges vivent de façon quasi permanente aux Philippines, touchées par un typhon d'une extrême violence, qui aurait fait plus de 10.000 morts selon certaines estimations. Les Affaires étrangères belges ont décidé dimanche matin d'ouvrir un centre d'appel de crise. Dimanche soir les Affaires étrangères étaient parvenues à entrer en contact avec une septantaine de Belges séjournant aux Philippines et lundi midi elles avaient réussi à localiser 110 personnes de plus, mais étaient toujours sans nouvelle de 160 Belges, le centre ayant été informé entre-temps de la présence d'autres Belges sur le territoire philippin. Parmi les 160 Belges qui n'ont pas encore pu être contactés, de 40 à 50 se trouvent dans les zones les plus touchées, a précisé Joren Vandeweyer. "Il n'y a pour l'instant pas d'information sur d'éventuelles victimes belges", a-t-il ajouté. Un membre du personnel de l'ambassade de Belgique aux Philippines a été envoyé de Manille à Cebu, zone la plus touchée par le typhon Haiyan, avec un téléphone satellite afin de tenter de faciliter les communications entre la Belgique et les services présents sur place. Les services de l'ambassade belge ont également été renforcés. Par ailleurs, une quinzaine de médecins belges, présents aux Philippines pour un stage, ont offert leurs services pour venir en aide à la population, a ajouté M. Vandeweyer. (Belga)

Nos partenaires