Toujours plus de médecins diplômés à l'étranger en France

04/06/13 à 16:02 - Mise à jour à 16:02

Source: Le Vif

(Belga) La France compte toujours plus de médecins diplômés à l'étranger qui pallient parfois le manque de professionnels dans certaines régions ou de spécialités, révèle mardi le Conseil de l'Ordre des médecins français. 8,9% d'entre eux obtiennent leur diplôme en Belgique.

Toujours plus de médecins diplômés à l'étranger en France

Au 1er janvier 2013, le Conseil (Cnom) a recensé 215.865 médecins actifs, soit 0,12% de moins qu'en 2012, selon la nouvelle édition de son atlas démographique publiée mardi. Le principal enseignement de cette nouvelle édition concerne les médecins ayant des diplômes étrangers, au nombre de 17.835 en activité régulière, soit 9% des effectifs. Cette catégorie de professionnels a fortement augmenté ces dernières années, de 43% pendant la période 2008/2013. D'ici à 2018, le Cnom prévoit une nouvelle augmentation, d'environ 34%. Nombre d'hôpitaux font appel à eux pour pallier le manque de professionnels dans certaines spécialités, comme la radiologie ou l'anesthésie. Pour contourner le numerus clausus (quota d'étudiants admis à l'issue de la première année de médecine), nombre d'étudiants français obtiennent leur diplôme en Belgique, Roumanie ou Bulgarie, a expliqué le président du Cnom, Michel Legmann. En 2012, près d'un quart des nouveaux inscrits au tableau de l'Ordre avait un diplôme obtenu hors de France (11,4% européen, 12,7% extra européen). Les pays les plus représentés sont l'Algérie (22,2%), au premier rang, puis la Roumanie (17,7%) et la Belgique (8,9%). La Syrie, le Maroc, la Tunisie, l'Allemagne, l'Italie et l'Espagne complètent la liste. (Belga)

Nos partenaires