Tomorrowland : les riverains accusent la province d'Anvers de conflit d'intérêts

20/05/14 à 18:19 - Mise à jour à 18:19

Source: Le Vif

(Belga) Des riverains du festival de musique électronique Tomorrowland ont déposé plainte pour conflit d'intérêts lors de l'attribution du permis d'environnement au festival par la province d'Anvers. Parue dans plusieurs journaux, l'information a été confirmée mardi par l'avocate Griet Cnudde. Cette dernière considère notamment que les tickets d'entrée offerts gratuitement aux députés provinciaux donnent une apparence de partialité.

Tomorrowland : les riverains accusent la province d'Anvers de conflit d'intérêts

La plainte a été introduite auprès de la police fédérale, qui décidera ensuite de la transmettre ou non au parquet, a précisé maître Griet Cnudde. D'ici là, les arguments avancés pourront être pris en compte dans le cadre de la procédure d'urgence en cours. Plusieurs riverains ont en effet interjeté appel contre la récente décision du juge des référés qui déclare non fondée leur demande d'interdire le festival. Les plaignants craignent que les organisateurs de Tomorrowland ne puissent limiter les nuisances au domaine où se tiendra l'événement, d'autant plus que celui-ci se déroulera sur deux week-ends cette année. Selon Griet Cnudde, le permis d'environnement accordé la semaine dernière par la province d'Anvers offre trop peu de garanties à ce niveau et a en outre été établi dans des circonstances douteuses. "En vertu d'un accord avec Tomorrowland, les députés provinciaux ont reçu des tickets d'une valeur de 48.000 euros à répartir entre eux. Notre plainte pose notamment la question de la neutralité de la procédure d'octroi de permis dans de telles circonstances." Le festival doit se dérouler à Boom, du 18 juillet au 20 juillet et du 25 juillet au 27 juillet. (Belga)

Nos partenaires