Tomorrowland - L'organisateur mis hors de cause pour les problèmes aux yeux causés par les lasers

12/02/13 à 19:12 - Mise à jour à 19:12

Source: Le Vif

(Belga) ID&T, l'organisateur du festival Tomorrowland, à Boom, n'est pas responsable des problèmes aux yeux subis par deux festivaliers à causes des lasers en juillet 2009, contrairement à la firme néerlandaise spécialisée qui avait été engagée pour assurer le show lumineux, a décidé mardi un tribunal anversois.

Un homme de 26 ans et une femme de 21 ans avaient déposé plainte car un show de rayons laser leur aurait occasionné un saignement aux yeux alors qu'ils se trouvaient dans la tente Kosmos. ID&T avait, pour ce show, fait appel à une firme spécialisée néerlandaise. Les problèmes aux yeux subis par les festivaliers ont bien été causés par les lasers, mais la faute n'incombe pas à ID&T, selon le tribunal. L'installation et l'utilisation des lasers étaient sous la responsabilité de la société néerlandaise. L'organisateur de Tomorrowland a donc été acquitté. Les deux plaignants ont été déboutés et le plus âgé d'entre eux devra s'acquitter de 3.461 euros de frais procédure, l'enquête ayant été ouverte à la suite de sa plainte. (FEJ)

Nos partenaires