Tintigny: le meurtrier présumé de Yohan Marcq arrêté en Russie 9 ans après les faits

10/02/14 à 22:37 - Mise à jour à 22:37

Source: Le Vif

(Belga) Le procureur du roi d'Arlon, Damien Dillembourg, a confirmé lundi soir l'arrestation en Tchétchénie de Dichny Amagov, le meurtrier présumé de Yohan Marcq en juin 2005 à Rossignol (Tintigny). Son arrestation remonte au 27 janvier dernier, a annoncé l'Avenir sur son site internet.

Après la mort de Yohan Marcq, un jeune homme de 21 ans victime de plusieurs coups de couteau, Dichny Amagov, résidant alors à Arlon, avait disparu. Il avait rejoint clandestinement la Russie. Un faux certificat de décès avait même été transmis aux autorités judiciaires belges à son sujet. "Dichny Amagov était poursuivi pour la prévention de meurtre en Belgique", a confié Damien Dillembourg, qui a collaboré avec les autorités judiciaires russes dans cette affaire. "Amagov a d'abord été localisé et j'ai alors transmis son dossier pour qu'ils puissent faire le nécessaire pour l'arrêter et le poursuivre là-bas." Dichny Amagov, étant de nationalité russe, il ne pourra être jugé pour la mort de Yohan Marcq en Belgique. "Il ne peut être extradé vers la Belgique", développe le procureur du roi d'Arlon. "Hors de l'Union européenne, les états n'extradent jamais leurs nationaux. Dès le moment où on savait qu'il était là-bas, il était devenu impossible de tenir un procès ici." A l'heure actuelle, Dichny Amagov est en détention provisoire en Tchétchénie. "Il devrait être ensuite poursuivi pour meurtre par les autorités russes et être jugé là-bas. Je ne devrais donc plus intervenir dans cette affaire. Je me suis toutefois engagé à transmettre aux parties civiles les éléments nouveaux que j'obtiendrai au niveau de la procédure", ajoute Damien Dillembourg, qui a annoncé la nouvelle à la famille de Yohan Marcq ce lundi. (Belga)

Nos partenaires